10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 09:38

 J'aime lire, mais au calme, la journée, avec le bruit des tondeuses et tout autre matériel, je préfère m'occupper à autre chose, même si en ce moment, c'est plutôt difficile.

Je lis le soir, dans mon lit, et bien souvent, ça permet de m'endormir!

 

Voici 2 livres, toujours sur le monde de l'enfance!

 

 

L'enfant du samedi, de Valérie Blumenthal.

 

En recueillant une petite fille abandonnée pour la sauver, sans en aviser les autorités compétantes, Isabella va être prise dans un engrenage dangereux.

L'amour qui va naître entre elle et cette enfant du hasard pourra-t-il triompher face à une administration et une justice sans âme?

DSCN1941

 

Mariée jeune après une adolescence difficile dans les familles d'accueil, vite divorcée, Isabella est, à l'approche de la quarantaine, une femme libre et indépendante, qui s'est jurée de ne pas avoir d'enfant.

Mais un samedi, alors qu'elle s'apprête à partir en week end, elle trouve une petite fille, à l'évidence abandonnée, dans une poussette, devant un magasin.

 

Elle emmène l'enfant chez elle dans l'intention de la remettre à la police, mais découvre sur la petite, des traces de coups, et épinglé à ses vêtements, un mot de sa mère, demandant qu'on prenne soin d'Hannah.

 

Isabella décide de garder Hannah et fuit Londres avec elle pour s'installer dans un petit village de Cournailles..

 

Comme son héroïne, Valérie Blumenthal s'est mariée jeune. Divorcée peu après la naissance de sa fillle, elle a quitté Londres, où elle est née, pour aller vivre dans la région d'Oxford et travailler dans l'entreprise paternelle.

Aujourd'hui, elle se consacre entièrement à l'écriture.

L'enfant  du samedi est le premier de ses romans à paraître en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'enfant de l'autre, de Henriette Bernier.

 

Avec cette histoire déchirante d'une fillette délaissée, Henriette Bernier signe un roman émouvant et réaliste, dans le contexte passionnel de l'Occupation.

Ce drame familial a pour cadre La Meuse profonde, avec ses coutumes, ses valeurs, ses traditions de la terre et donne lieu au roman le plus bouleversant de cet auteur éprise des racines.

 

DSCN1942

 

1932, suite au décès de sa mère à sa naissance, Agathe n'a plus que son père, Etienne, qui la délaisse et la confie à sa grand-mère, Léonie.

Bientôt, Etienne se remarie avec Lili, une beauté frivole et égoïste, qui lui impose deux conditions: ne pas travailler à la ferme et ne pas s'occuper d'Agathe.

Celle-ci, " l'enfant de l'autre", va être mise à l'écart de la famille et de son père.

 

Survient la Guerre, l'Occupation, l'exode. Lili, indifférente au conflit, soucieuse de son seul bien-être, s'offre à un amant et quitte Etienne, à bout de ses caprices.

 

Dès lors, ratrappant un précieux temps qu'elle croyait perdu à jamais, Agathe va tenter de reconquérir l'amour de son père.

 

  2 livres que j'ai beaucoup appréciés, même si pour le 1er, je suis restée un peu sur ma faim, car on ne connaît pas le sort d'Hannah!!

 

 

Il fait plus frais depuis ce matin, le temps est à la pluie.

Je vous souhaite une très bonne journée et un bon week end.

 

A bientôt.

 

 

 

 

Published by Pierrette - dans Mes lectures
commenter cet article

commentaires

Dolma 30/01/2011 12:41



le premier me parle



françoise 02/08/2010 19:00


j'ai trouvé, le livre "l'enfant du samedi", chez emmaüs,
bonne soirée
bises
françoise


bellane 21/07/2010 09:46


petit coucou,bonne journée


minouche89130 20/07/2010 20:43


Bonsoir Pierrette et merci de ton coup de fil et de ton explication pour le napperon.Voilà maintenent j'ai compris et je vais pouvoir le terminer.
Je n'ai rien fait de l'après midi et je suis KO avec cette chaleur impossible,heureusement que demain il devrait faire un peu moins chaud!!!!
J'espère que nous allons tous mieux dormir.
Gros bisous et encore merci
Michèle


L'Angevine 20/07/2010 09:57


bon je te raconte la suite:
alors Irina essaie de faire d'énormes effort pour retrouver une harmonie amoureuse et passionnelle avec son mari mais il ne l'a comprend plus!!!!pourquoi des envies précipitées????donc je serais la
suite ce soir!!!lol
passe une agréable journée et bisous


minouche89130 19/07/2010 21:16


Bonsoir Pierrette,je n'étais pas de très bonne compagnie avec ce mal de dos mais j'étais contente de t'endendre.Je suis contente que tu ais acheter ce gel et j'espère qu'il va te permettre de mieux
dormir cette nuit et sourtout moins souffir.Demain je t'écris pour pour ce napperon en attendant je te fais de gros bisous ma chère amie.
Michèle


Muriel 19/07/2010 19:52


j'ai quelquefois du mal à lire les histoires d'enfance malheureuse, je suis très sensible dès qu'on touche aux enfants...
de retour de mon petit séjour, j'ai du mal à revenir sur le net... mais contente de retrouver les copines...
bisous..Muriel


Coucouminouche89130 19/07/2010 11:50


Bonjour Pierrette,j'espère que tu te sens mieux qu'hier c'est certainemant le changement de temps dans les jours à venir qui te fénent déja.
Moi je suis cassée en deux;j'ai voulu aider mon mari a récolter les échalotes et depuis je suis pliée.
Il y ades jours où je me dis ras le bol de souffrir comme ça mais c'est ainsi rien à faire ou plutôt si "faire avec"
Je te souhaite un meilleur lundi et te fais de gros bisous.
Michèle


l'Angevine 19/07/2010 08:25


passe une agréable semaine et bisous
ce soir je vais parcourir deux chapitres de mon roman,donc je je te ranconterais la suite!!!lol


Coucouminouche89130 17/07/2010 16:26


Bonjour Pierrette,je suis contente que tu ais vu l'infirmière et qu'elle t'ai rassurée car on se fait toujours du soucis sur une plaie.C'est vrai qu'ils comptent un nombre de jours approximatif
pour la résorbtion des fils mais on ne réagit pas tous pareils.Le plus dur c'est que cela te fasse souffrir surtout le matin.
Comme toi je suis contente qu'il fassu un peu moins chaud même s'il fait soleil quand même,c'est du beau temps.
J'ai commencé un napperon au tricot et je suis en panne car dans le diagramme il y a quelque chose que je ne comprend pas.Quand je te verrais je te demanderais.
Je te souhaite une bonne fin d'après midi.
Gros gros bisous et courage mais tu en as pour supporter ça.
Michèle


Pierrette 17/07/2010 17:35



Ahhhh, je suis contente que tu ais commencé du tricot d'art.


N'oublies pas de venir avec ton napperon et le diagramme, si je peux faire quelque chose, il y a certaines erreurs que l'on arrive à corriger.


Pour le moment, je me teiens tranquille de ce côté là, je fais des jeux sur l'ordi, mais je vais m'arrêter là.


Oui, il fait moins chaud et on est quand même mieux.


Bonne fin d'après-midid, Michèle.


Je t'embrasse.


Gros bisous.



Présentation

  • : du fil et des aiguilles
  • du fil et des aiguilles
  • : Envie de faire partager ma passion pour les travaux d'aiguilles, broderie, tricot, mais surtout, ma passion pour le tricot d'art!
  • Contact

Profil

  • Pierrette
  •  Je suis mariée, 2 enfants et 3  petits enfants. J'aime le tricot, et surtout le tricot d'art, la broderie, ma famille, mes amis.
 Date de naissance: 7juin 1951 à Saint-Etienne( 42)
  • Je suis mariée, 2 enfants et 3 petits enfants. J'aime le tricot, et surtout le tricot d'art, la broderie, ma famille, mes amis. Date de naissance: 7juin 1951 à Saint-Etienne( 42)

Ma musique

Recherche